Livres de Daniel Crozes

5 résultats

Affichage :  Grille   Liste
Voir     par page
Trier par  

Julie

Daniel Crozes

Au début du Siècle, Julie Tournié, fille de petits paysans de l'Aveyron, ouvrière dans un atelier de couture à Carmaux dans le Tarn, épouse à dix-sept ans un riche propriétaire terrien de dix ans son aîné. Ce mariage a été arrangé par son père mais elle espère ainsi échapper à sa condition. Le jour de la cérémonie, une lettre du médecin de famille lui apprend que son mari est atteint de syphilis. Epouvantée et révoltée, elle décide de fuir le domaine, de partir seule à Paris. Sans adresse ni travail. Commence alors une lutte de chaque jour pour bâtir une vie qui pourra conjuguer avec harmonie l'amour et la réussite sociale... Ce roman - inspiré d'une histoire vraie - brosse, au cours de la première moitié du XXe siècle, le portrait d'une femme libre, généreuse et sensible qui force l'admiration. Frustrée dans son désir d'être mère et comme pour prendre une revanche sur les infortunes de la vie, Julie nous entraîne dans le monde de la haute couture, les cercles militaires, la France coloniale, l'univers des casinos et des palaces de la Côte d'Azur, le négoce de l'orange...

Voir maintenant

La gantière

Daniel Crozes

En juin 1908, Alice est renvoyée des caves de Roquefort pour avoir participé à une grève ; elle a dix-huit ans et subit la colère de son père, rude éleveur de brebis. Bonne à tout faire à l'auberge du village puis coupeuse de raisins dans le Midi, elle devient piqueuse de gants en usine à Millau. Mais cette fille au caractère bien trempé ne se satisfait pas de son sort et part pour New York où se sont installés des gantiers millavois. Elle y rencontre un jeune coupeur de peau, Octave, tout aussi décidé qu'elle à sortir de sa condition et à devenir patron. À leur retour, au printemps 1913, ils se marient et ouvrent un atelier à Millau : Octave taille les peaux, Alice dessine les modèles. Après les années sombres de la Grande Guerre, la réussite leur sourit : ils s'imposent dans le Midi, à Paris et même en Amérique. Alice y gagne un titre de gloire - La Gantière - qui consacre son talent... À travers la destinée d'Alice, voici racontée pour la première fois la vie des gantiers depuis les chevalets à broder de la Belle Epoque jusqu'aux défilés de mode des années 1990. Une vie foisonnante marquée par les passions, où se côtoient couturières coquettes et coupeurs élégants, patrons aux idées sociales avancées et briseurs de grève. Univers où une femme parvient à s'imposer face aux hommes dans un métier exigeant. Journaliste, historien et romancier, Daniel Crozes vit et écrit en Aveyron, dans un village au coeur du monde rural de la France du Sud qu'il explore avec talent dans ses ouvrages depuis une vingtaine d'années. Après avoir été journaliste à La Dépêche du Midi, il se consacre totalement à l'écriture depuis 1990. À ce jour, il est l'auteur d'une trentaine d'ouvrages et de romans de société qui lui ont attiré un public large et fidèle.

Voir maintenant

Le Laguiole - une lame de légende

Daniel Crozes

<p>Auteur du fameux <em>De corne et d'acier</em>. premier ouvrage sur ce couteau mythiqu n&eacute; au d&eacute;but du XIXe si&egrave;cle sur le plateau de l'Aubrac. Daniel Crozes nous ouvre les collections priv&eacute;es. La o&ugrave; sont pieusement conserv&eacute;s tel couteau sculpt&eacute; &agrave; Thiers par Nicolas Crocombettes, tel trois pi&egrave;cesen ivoire sorti &agrave; Laguiole des ateliers d'un Pages ou d'un Jules Calmels, ou encore ce magnifique mod&egrave;le dont la t&ecirc;te de ressort s'orne d'un crocodile. En effet, si le Laguiole fut d'abord un couteau des champs, en corne et en acier pour les buronniers de l'Aubrac, sa ligne &eacute;l&eacute;gante, son montage savant et le talent des cr&eacute;ateurs, le transform&egrave;rent &agrave; la fin du XIXe si&egrave;cle en une pi&egrave;ce de collection, Ivoire et corne de buffle s'ornent alors de pierres pr&eacute;cieuses...</p>

Voir maintenant

Le pain blanc

Daniel Crozes

<p>Antonia a douze ans lorsque sa famille quitte l'Espagne, fuyant la mis&egrave;re des pueblos, pour s'installer dans le sud de la France. Plac&eacute;e dans une ferme, puis accueillie par un couple d'instituteurs, elle refuse de retourner dans son pays natal apr&egrave;s la mort accidentelle de son p&egrave;re et &eacute;pouse un paysan de l'Aveyron, Fran&ccedil;ois. Ensemble, ils m&egrave;nent une vie difficile : d'abord mineur &agrave; Carmaux, Fran&ccedil;ois retrouve la ferme familiale &agrave; la mort de son p&egrave;re. &Agrave; force de travail et d'obstination, il conna&icirc;t la joie de manger du pain blanc dans un pays de cr&egrave;ve-la-faim et fait fortune dans le n&eacute;goce des grains, au moment o&ugrave; l'Europe sombre dans la Grande Guerre. La trag&eacute;die n'&eacute;pargnera pas le bonheur d'Antonia et Fran&ccedil;ois... &Agrave; travers leur destin, se dessinent les r&eacute;alit&eacute;s d'une soci&eacute;t&eacute; en plein bouleversement : le monde des mines &agrave; Decazeville et Carmaux, le monde des paysans dans le S&eacute;gala aveyronnais qui conna&icirc;t sa premi&egrave;re r&eacute;volution agricole, le monde des hommes du chemin de fer qui se lancent dans de gigantesques chantiers comme celui du viaduc du Viaur, le monde de la bourgeoisie et des affaires - le n&eacute;goce du bl&eacute; - &agrave; Rodez, &agrave; Paris et jusqu'&agrave; New York. Un roman dans lequel l'espoir et la r&eacute;volte s'&eacute;l&egrave;vent face &agrave; la mort et &agrave; l'injustice.</p>

Voir maintenant