Résultats de la recherche

Livres 1 à 40 sur 1150 au total

Page: 
Affichage :  Grille   Liste
Voir     par page
Trier par  

1 cobra, 2 souliers et beaucoup d'ennuis

Alexander McCall Smith

Sous l'immense ciel bleu de Gaborone, Mma Ramotswe et son assistante Mma Makutsi savourent leur thé rouge et la douceur de jours paisibles dans leur bureau de la célèbre Agence N°1 des Dames Détectives. J.L.B. Matekoni, le mari de Mma Ramotswe, a recouvré la santé et Mma Makutsi file le parfait amour avec Phuti Radiphuti, héritier du magasin des Meubles Double Confort. Mais au Botswana comme ailleurs, le calme n'est pas fait pour durer. Entre un terrible cobra et un maître chanteur, les dangers et les surprises sont bientôt au rendez-vous pour les deux infatigables dames détectives. Sans compter le terrible péril qui menace les fiançailles de Mma Makutsi : le féminisme ! Cette nouvelle aventure de Precious Ramotswe, la merveilleuse héroïne imaginée par Alexander McCall Smith, est une douceur qui se déguste toujours avec autant de bonheur.

Voir maintenant

1. Le Jeu du maître

James Dashner

<p><span style="color: #333333; font-family: Arial, sans-serif; font-size: 14px; line-height: 22.4px;">Quand le quotidien est sans int&eacute;r&ecirc;t, que les r&ecirc;ves n'existent plus, il reste la r&eacute;alit&eacute; virtuelle : comme la plupart des jeunes de son &acirc;ge, Michael passe son temps sur le VirtNet, une plateforme tentaculaire &agrave; mi-chemin entre un jeu vid&eacute;o et un r&eacute;seau social. Reli&eacute; au serveur par des fils sensoriels, son cerveau baigne dans cet univers parall&egrave;le. Mais quand une s&eacute;rie de suicides &ndash; bien r&eacute;els, ceux-l&agrave; &ndash; intervient dans le cadre du jeu, Michael et ses amis hackers doivent se rendre &agrave; l'&eacute;vidence, effrayante. L'intelligence artificielle aurait-ellepris le pas sur la r&eacute;alit&eacute; ?</span></p>

Voir maintenant

24 Hours

Greg Iles

<p style="margin: 0px 0px 14px; padding: 0px; color: #333333; font-family: Arial, sans-serif; font-size: 14px; line-height: 22.4px;">Will Jennings, his wife and little girl are a happy American family, living in Mississippi. Hickey is a conman and kidnapper. He targets his victims very carefully and takes great pains to make sure no one is ever hurt. He has yet to kill. All his victims have come up with the money and the authorities have never been involved.</p> <p style="margin: -4px 0px 14px; padding: 0px; color: #333333; font-family: Arial, sans-serif; font-size: 14px; line-height: 22.4px;">His perfect record is down to two things: One, he always stays with the parents or person with the money. Two, he never asks for more than they can afford.</p> <p style="margin: -4px 0px 0px; padding: 0px; color: #333333; font-family: Arial, sans-serif; font-size: 14px; line-height: 22.4px;">But when he tries to rip Will's family apart, he gets a lot more than he bargained for... All in one fateful day.</p>

Voir maintenant

325.000 francs

Roger Vailland

<p>Parce qu'il veut &laquo; vivre aujourd'hui &raquo;, Bernard Busard, un gar&ccedil;on de vingt-deux ans, est pouss&eacute; &agrave; se battre : la course cycliste, la conqu&ecirc;te d'une jeune femme, l'&eacute;preuve de force avec une machine. Cet employ&eacute; d'une usine de jouets jurassienne choisit de fabriquer sans discontinuit&eacute;, pendant six mois, des carrosses-corbillards en mati&egrave;re plastique. La presse &agrave; injecter, avec laquelle il lutte, doit d'abord lui permettre d'acheter la libert&eacute; (un snack-bar, au bord d'une route nationale) et l'amour (Marie-Jeanne Lemercier, &laquo; ling&egrave;re trop bien ponc&eacute;e &raquo;). Il les lui faut, ces 325 000 francs qui l'imposeront... Mais sera-t-il assez fort pour suivre jusqu'au bout l'engrenage m&eacute;canique dont l'obs&eacute;dante cadence rythme ses jours et ses nuits? &Eacute;crit pendant la p&eacute;riode communisante de Roger Vailland, 325 000 francs, paru chez Buchet-Chastel en 1955, est un roman sur le monde ouvrier d'un &eacute;crivain au sommet de sa forme. En prise directe sur la vie, aussi sec et rapide qu'un r&eacute;cit d'Hemingway, 325 000 francs poss&egrave;de une v&eacute;ritable force de frappe d&ucirc;e &agrave; une ma&icirc;trise et une sobri&eacute;t&eacute; qui en imposent.</p>

Voir maintenant

A comme alibi

Sue Grafton

Je m'appelle Kinsey Millhone. Trente-deux ans, deux fois divorcée, et appréciant la solitude. Je suis détective privé à Santa Teresa en Californie. Certains prétendent que ce n'est pas un métier pour une femme. Les préjugés ont la vie dure. Mais en général les clients sont plutôt contents de mes services. Prenez Niccki Fiffe par exemple. Elle était venue me voir le lendemain de sa sortie de prison, où elle venait de purger huit ans pour le meurtre de son mari. Elle voulait juste que je rouvre le dossier, prouve son innocence et trouve le véritable assassin. Face à la tradition établie par les prêtresses du polar made in England, Sue Grafton, Américaine du Kentucky, impose un nouveau style de roman noir. Son original abécédaire du crime a ramené durablement le polar en tête des listes de best-sellers.

Voir maintenant

A genoux

Michael Connelly

Deux balles dans la nuque: le Dr Stanley Kent a été exécuté. Sur les lieux du crime, Harry Bosch fait face aux fédéraux. Kent transportait du césium, une matière radioactive, et le FBI défend obstinément la thèse du complot terroriste. Dans Le Los Angeles paranoïaque de l'après-11 septembre, Harry ne dispose que de quelques heures pour confondre les vrais coupables. Né en 1956, Michael Connelly, maître incontesté du polar américain, a reçu les plus hautes distinctions littéraires dont l'Edgar du premier roman policier pour Les Egouts de Los Angeles. Il est notamment l'auteur du Poète et de Créance de sang, porté à l'écran par Clint Eastwood. Ses romans sont disponibles en Points.

Voir maintenant

A tombeau ouvert

Kathy Reichs

<p>Alors que l'anthropologue judiciaire Tempe Brennan est charg&eacute;e d'examiner le corps d'un homme tu&eacute; d'une balle dans la t&ecirc;te, un inconnu lui remet la photo d'un squelette. " Voici la cl&eacute; du meurtre ", dit-il. Ses premi&egrave;res recherches r&eacute;v&egrave;lent &agrave; Tempe que cette ossature est un vestige arch&eacute;ologique retrouv&eacute; lors d'un chantier men&eacute; &agrave; Massada, en Isra&euml;l. Pourquoi toute trace de la d&eacute;couverte a-t-elle &eacute;t&eacute; effac&eacute;e des rapports de fouilles ? Pourquoi assassine-t-on ceux qui y ont &eacute;t&eacute; m&ecirc;l&eacute;s ? Et qui &eacute;tait cet homme ? Certains prononcent le nom de J&eacute;sus de Nazareth... Tempe va suivre la piste jusqu'au bout, au risque de sa vie. N&eacute;e &agrave; Chicago, Kathy Reichs est anthropologue judiciaire &agrave; Montr&eacute;al et professeur d'anthropologie &agrave; l'universit&eacute; de Charlotte, en Caroline du Nord. Elle fait partie des cinquante anthropologues judiciaires certifi&eacute;s par l'American Board of Forensic Anthropology et collabore fr&eacute;quemment avec le FBI et le Pentagone. Elle s'impose en France d&egrave;s son premier roman, D&eacute;j&agrave; dead (1998, r&eacute;compens&eacute; par le prix Ellis), dans lequel appara&icirc;t pour la premi&egrave;re fois son h&eacute;ro&iuml;ne Temperance Brennan, &eacute;galement anthropologue judiciaire. Depuis, elle a publi&eacute; aux &eacute;ditions Robert Laffont Passage mortel (2000), Mortelles d&eacute;cisions (2002), Voyage fatal (2003), Secrets d'outre-tombe (2004), Os troubles (2005), Meurtres &agrave; la carte (2006), A tombeau ouvert (2007) et Meurtres au scalpel (2008). Kathy Reichs participe &eacute;galement &agrave; l'&eacute;criture du sc&eacute;nario de Bones, r&eacute;cente adaptation des aventures de Temperance Brennan pour la t&eacute;l&eacute;vision.</p>

Voir maintenant

A vif

Susanna Moore

Entrebâillant une porte des toilettes du café où elle déjeune, Fiona, une jeune femme très libérée, ne peut s'empêcher d'épier les ébats amoureux d'un couple. Quelques heures plus tard, elle apprend que la femme a été retrouvée assassinée. Son corps est sauvagement mutilé. Les deux inspecteurs chargés de l'enquête commencent par suspecter Fiona, dernier témoin à l'avoir vue vivante. Mais, peu après, une main en plastique est déposée dans sa boîte aux lettres avant qu'elle ne soit agressée en pleine nuit. Trop d'éléments la mettent désormais hors de cause. Serait-elle à son tour la proie du maniaque qu'elle a surpris ou de l'un de ces nombreux hommes avec lesquels elle s'adonne à des jeux érotiques ... ? On lui en veut et l'étau se resserre, insidieusement. Erotisme trouble, violence froide, écriture au scalpel, le premier thriller de Susanna Moore est, pour un coup d'essai, un coup de maître.

Voir maintenant

Adios muchachos

Daniel Chavarria

A Cuba, Les Jineteras sont des jeunes filles qui chassent le riche touriste étranger dans l'espoir qu'il les entretiendra pour un temps, ou mieux, leur proposera le mariage. Alicia a une méthode bien à elle qui consiste à porter un short très étudié et à monter sur une bicyclette... C'est ainsi qu'elle ramène dans ses filets un certain Juanito. Ils vont former un beau tandem ! Après Un thé en Amazonie", (Rvages/ Noir) Daniel Chavarria nous offre un polar cent pour cent cubain où il manie un humour qui n'est pas sans rappeler celui de Westlake."

Voir maintenant

Adjugé!

Dick Francis

<p>James Dereham n'a qu'une passion : les chevaux. Cet ancien jockey, devenu courtier en pur-sang, s'est fait une r&eacute;putation d'honn&ecirc;tet&eacute; qui intrigue, d&eacute;concerte et d&eacute;range. Refusant de se plier &agrave; la loi d'un milieu o&ugrave; tous les coups tordus sont recommand&eacute;s, il a choisi d'agir en franc-tireur. Certains, en "haut lieu", ne voient pas sa r&eacute;ussite d'un bon oeil, et l'agression dont il est victime &agrave; l'issue d'une vente aux ench&egrave;res n'est qu'un avant-go&ucirc;t des d&eacute;lices qu'on lui r&eacute;serve. Pour Jonas, la course d'obstacles risque de mal finir. Il n'y a pas que les chevaux qu'on abat...</p>

Voir maintenant

Affaires privees

Jerry Oster

A New York, avec la canicule, la violence redouble : seize squatters meurent dans un incendie criminel, d'honorables citoyens se défoulent en tabassant des clochards avec des battes de base-ball, et un maniaque coupe les doigts de ses victimes avant de les leur fourrer dans la bouche. La ville est-elle devenue folle ? C'est ce que se demande l'inspecteur Joe Cullen qui enquête sur la mort du préfet de police. Sale boulot, car le préfet n'était pas seulement son boss mais un ami d'enfance... tout comme Tom Valentine, le suspect numéro un.

Voir maintenant

Ainsi va la mort

Charles Willeford

Le sergent Hoke Moseley s'occupe toujours des " décès non éclaircis " et il est en train d'essayer de deviner le rôle d'un boîtier commandant l'ouverture électronique d'une porte de garage dans un meurtre vieux de quelques années lorsqu'il reçoit de ses supérieurs l'ordre de se laisser pousser la barbe. Comme une mauvaise nouvelle n'arrive jamais seule, Hoke apprend que le nouveau chef de la police envisage l'interdiction de fumer dans les locaux officiels, régulant la zone fumeurs sur le parking. Enfin, en rentrant chez lui, Hoke découvre qu'un criminel qu'il croyait avoir envoyé au bagne pour le restant de ses jours, est devenu son nouveau voisin.

Voir maintenant

Alex

Pierre Lemaitre

<p>Qui conna&icirc;t vraiment Alex ? Elle est belle. Excitante. Est-ce pour cela qu'on l'a enlev&eacute;e, s&eacute;questr&eacute;e et livr&eacute;e &agrave; l'inimaginable ? Mais quand le commissaire Verhoeven d&eacute;couvre enfin sa prison, Alex a disparu. Alex, plus intelligente que son bourreau. Alex qui ne pardonne rien, qui n'oublie rien, ni personne. Un thriller gla&ccedil;ant qui jongle avec les codes de la folie meurtri&egrave;re, une m&eacute;canique diabolique et impr&eacute;visible o&ugrave; l'on retrouve le talent de l'auteur de Robe de mari&eacute;.[Pierre Lemaitre] hisse le genre noir &agrave; une hauteur rarissime chez les &eacute;crivains fran&ccedil;ais : celle o&ugrave; se tient la litt&eacute;rature</p>

Voir maintenant

Amazonia

James Rollins

Un homme mourant erre dans la forêt amazonienne. Membre des Forces Spéciales américaines, Clark est l'unique rescapé d'une expédition de chercheurs menée par le Dr Carl Rand, et disparue il y a quatre ans. Nathan Rand, son fils, n'a jamais renoncé à retrouver sa trace. Le Dr Kelly O'Brien l'informe que des Rangers de l'armée américaine viennent d'arriver au Brésil pour organiser une nouvelle expédition à laquelle il est associé. Pendant ce temps, le Dr Louis Favre s'évertue à contrecarrer cette initiative. Le Dr Rand était son ennemi juré à cause de la concurrence impitoyable que se livrent les laboratoires pharmaceutiques. La firme de Rand tentait d'exploiter le savoir des chamanes pour découvrir de nouvelles plantes médicinales, le fameux « or vert ». Favre se prend à rêver de vengeance : assassiner Nathan à défaut d'avoir pu tuer son père. Lorsque la CIA, en pratiquant l'autopsie de Clark, découvre que son agent était porteur d'un virus contagieux et mortel, une course contre la montre s'engage car il s'agirait d'un prion mutant. L'expédition, quant à elle, tourne au cauchemar?

Voir maintenant

American Killer

Roland Joffre

<p>C'est dans le nord du plus grand &eacute;tat am&eacute;ricain, le Texas, que le Marshall Phillips est appel&eacute; afin de porter assistance aux policiers locaux.</p> <p>Un ex-agent du renseignement et un condamn&eacute; &eacute;vad&eacute; font &eacute;quipe pour enlever des familles qu'ils vendent &agrave; des chamans adeptes de rites vaudou. A nassau, dans les bahamas, G&eacute;rald et fabio vont lier d'amiti&eacute; avec un personnage politique qui va les aider &agrave; percer les croyances ancestrales d'&Icirc;liens, tenus sous la coupe d'une famille mafieuse et d'un pr&ecirc;tre Ha&iuml;tien, pr&ecirc;ts &agrave; tout pour acqu&eacute;rir un fabuleux tr&eacute;sor, quitte &agrave; en perdre le t&ecirc;te.&nbsp;</p>

Voir maintenant

American psycho

Easton Ellis

Patrick Bateman est un jeune homme riche, beau et intelligent. Un golden boy de Wall Street à qui tout réussit. Il est par ailleurs parfaitement au fait des techniques de nettoyage et désincrustage de la peau les plus efficaces, il s'applique les meilleures crèmes pour le visage, ne porte que des vêtements de grands couturiers, utilise les derniers gadgets technologiques et passe ses soirées au Tunnel, la boîte branchée du moment. Bien sûr, tous ses amis sont comme lui. La seule différence, c'est qu'en plus Patrick Bateman viole, torture et tue. Mais il ne ressent jamais rien. Juste une légère contrariété lorsque ses scénarii ne se déroulent pas exactement comme prévu. À sa sortie en 1991, le roman d'Ellis suscita une vive émotion, aussi bien à cause de ses scènes d'horreur décrites quasi cliniquement que de son principal personnage, Bateman, symbole de la réussite économique, enfant prodige travesti en tueur sadique et immoral. Il faut dire qu'Ellis s'attaque de front à tous les excès de superficialité de l'Occident contemporain : sexe, culte du corps, de la richesse et de la jeunesse. Une entreprise de destruction commencée très tôt avec son premier roman Moins que zéro écrit alors qu'il avait 22 ans et que l'on retrouve dans Glamorama. Bret Easton Ellis ou l'art de mettre de l'acide sur les plaies béantes de la société. Patrick Bateman, 26 ans, flamboyant goldenboy de Wall Street, fréquente les endroits où il faut se montrer, sniffe quotidiennement sa ligne de coke, et surtout ne se pose aucune question. Parfait yuppie des années quatre-vingt, le jour il consomme. Mais la nuit, métamorphosé en serial killer, il tue, viole, égorge, tronçonne, décapite. Portrait lucide et froid d'une Amérique autosatisfaite où l'argent, la corruption et la violence règnent en maîtres, American Psycho, qui fit scandale lors de sa parution aux Etats-Unis, est aujourd'hui un best-seller mondial.

Voir maintenant

American tabloïd

James Ellroy

Ancien flic, Pete Bondurant est un tueur. Il alimente le journal à potins du producteur Howard Hughes et dirige avec sa maîtresse Gail une officine de flagrants délits d'adultère. Kemper Boyd, du FBI, a été chargé par son patron Hoover d'infiltrer une commission d'enquête sur les rackets syndicalistes, tandis que son collègue Ward J. Littell espionne les réseaux communistes. John Stanton, agent de la CIA, est chargé de former militairement les expulsés cubains pour une opération de représailles. Mêlant allègrement la fiction à des faits réels, James Ellroy se sert de ses quatre protagonistes pour réécrire l'histoire politique des États-Unis de 1958 à 1963, date de l'assassinat de John F. Kennedy. Il utilise des faits jusqu'alors ignorés ou cachés qui démythifient l'honorable famille Kennedy et notamment son patriarche. Dans cette fresque épique à quatre voix, il adopte sa forme stylistique préférée : phrases courtes, descriptions minimales, nombreux dialogues. Une fois capté dans cet écheveau, le lecteur ne peut s'en défaire et se trouve pris dans un tourbillon qui le laisse assommé. Jack Kennedy a été l'homme de paille mythologique d'une tranche de notre histoire particulièrement juteuse. Il avait du bagout, dégoisait des conneries et arborait une coupe de cheveux classe internationale. Dans American Tabloid, James Ellroy, le génie du polar américain, déborde de son cadre favori, les bas-fonds de Los Angeles (où se déroulait l'action du Dahlia noir), pour dépeindre l'Amérique des années 50, la pourrie - la vraie, selon l'auteur. Premier volet d'un triptyque sur le sujet favori d'Ellroy, le crime, American Tabloid déploie ses légions de flics marrons, d'indics désaxés, de dealers paumés, de caïds dégénérés... Un ballet vertigineux scandé par les coups de feu et les coups d'Etat. Et pour cause: les héros sont les frères Kennedy, Jimmy Hoffa, Edgar Hoover, Frank Sinatra, Fidel Castro, Howard Hughes et tant d'autres. Extorsions, magouilles, trafics en tout genre, rancunes ataviques...jamais l'envers du décor n'avait été exhibé avec autant de talent. Fiction pure, assure hypocritement l'auteur, qui suggère tout de même que John Kennedy s'est fait dessouder au moment propice pour lui assurer la sainteté. Quand les Américains revisitent leurs légendes, ils ne s'arrêtent pas en chemin.

Voir maintenant

Amour en sept lettres

Ruth Rendell

A quel instant l'esprit humain bascule-t-il dans la folie ou dans le meurtre ? Quel processus obscur sape donc les fondements de la raison, et se révèle un jour par un détail qui fait voler en éclats toutes les apparences de la normalité ? Les habitudes rassurantes, ces béquilles qui permettent de vivre, se dérobent un jour sous les pas des héros de Ruth Rendell, et les font chuter dans les abîmes dont ils ne peuvent espérer renaître... Grande praticienne de la nouvelle, spécialiste du décorticage des âmes, Ruth Rendell nous offre à travers des textes réunis ici pour la première fois en recueil, toute la palette des sentiments qui déchirent les êtres, des plus terre à terre aux plus étranges. A vous de suivre maintenant les fantômes du presbytère de Shawley, ou l'inspecteur Wexford dans une enquête inédite et poignante... Six nouvelles, six coups de scalpel impitoyables dans l'âme humaine. Six " petits romans " qui font du grand Rendell.

Voir maintenant

Anges & démons

Dan Brown

Une antique confrérie secrète : les Illuminati. Une nouvelle arme dévastatrice : l'antimatière. Une cible invraisemblable : le Vatican. Robert Langdon, le célèbre spécialiste de symbologie religieuse, est convoqué au CERN, en Suisse, pour déchiffrer un symbole gravé au fer rouge retrouvé sur le corps d'un éminent homme de science. Il s'agirait d'un crime commis par les Illuminati, une société secrète qui vient de resurgir après une éclipse de quatre siècles et a juré d'anéantir l'Eglise catholique. Langdon ne dispose que de quelques heures pour sauver le Vatican qu'une terrifiante bombe à retardement menace ! Après le succès international du Da Vinci code, cette nouvelle enquête de Robert Langdon nous entraîne à Rome, dans ses églises et ses catacombes, au c?ur même du Vatican où les cardinaux sont réunis en conclave.

Voir maintenant

Anges et Démons : Edition illustrée

Dan Brown

<p>C'est dans Anges et D&eacute;mons, &eacute;crit avant Da Vinci Code, qu'appara&icirc;t pour la premi&egrave;re fois le c&eacute;l&egrave;bre professeur Robert Langdon, sp&eacute;cialiste de symbologie religieuse &agrave; Harvard. Convoqu&eacute; au CERN, en Suisse, pour d&eacute;chiffrer un symbole grav&eacute; au fer rouge retrouv&eacute; sur le corps d'un &eacute;minent homme de science, Robert Langdon ne dispose que de quelques heures pour enqu&ecirc;ter. Ses pas le conduisent &agrave; Rome, au c&oelig;ur m&ecirc;me du Vatican pendant la tenue du conclave. Cette &eacute;dition abondamment illustr&eacute;e (150 documents) accompagne le lecteur dans sa d&eacute;couverte de Rome et de ses myst&egrave;res.</p>

Voir maintenant

Apparences trompeuses

Frances Fyfield

Un violeur en série sévit à Londres. Et tout donne à penser que le mystérieux sadique n'est autre qu'un inspecteur de police... L'homme choisit soigneusement ses victimes : des femmes particulièrement vulnérables, qu'il se plaît à humilier tout en abusant d'elles. Il prend aussi garde à ne laisser aucune trace utilisable par les services scientifiques de la police. Un faisceau d'indices concordants semble accabler l'inspecteur Ryan, qui refuse de se défendre, préférant s'enfermer d'abord dans un silence obstiné avant de prétendre qu'il est sur la piste du coupable. Une affaire d'autant plus délicate pour Helen West, procureur de la Couronne, que celle-ci connaît le suspect, un collègue et ami de Bailey, le commissaire qu'elle est sur le point d'épouser...

Voir maintenant

Arizona kiss

Ray Ring

<p>Chasser le scoop, c'est comme chasser le fauve&nbsp;:&nbsp;vaut mieux savoir avant o&ugrave; sont les dents. Mais en Arizona, tout a des dents&nbsp;:&nbsp;les chiens, les serpents, les femmes... m&ecirc;me les baisers.</p>

Voir maintenant

Ashworth hall

Anne Perry

En cette fin de XIXe siècle, les dissensions politiques et religieuses en Irlande n'en finissent pas d'empoisonner le gouvernement britannique ; la guerre civile menace. Une rencontre secrète est alors organisée entre protestants et catholiques irlandais dans le superbe manoir d'Ashworth Hall, et le commissaire Pitt se voit contraint d'assurer, en toute discrétion, la sécurité du lieu. Aidé de l'inspecteur Tellman, déguisé en valet et plus bougon que jamais, et de sa femme Charlotte, Pitt surveille le déroulement de cet événement à hauts risques tandis que la tension monte entre les invités. Lorsque l'un des convives est assassiné, l'atmosphère orageuse d'Ashworth Hall pourrait bien tourner à l'explosion de violence et mettre en péril la paix de tout le royaume... Anne Perry, née en 1938, à Londres, est aujourd'hui célébrée dans de nombreux pays comme la " reine " du polar victorien grâce aux succès de deux séries : les enquêtes de Charlotte et Thomas Pitt (dont elle a publié le vingt-troisième titre, Seven Dials, en 2003), puis celle de William Monk, qui compte aujourd'hui treize titres. Anne Perry s'est depuis intéressée à d'autres périodes historiques, avec notamment A l'ombre de la guillotine, qui a pour cadre le Paris de la Révolution française. En 2003, elle publie Avant la tourmente, premier opus d'une ambitieuse pentalogie dans laquelle elle brosse le portrait de l'Angleterre pendant la Première Guerre mondiale.

Voir maintenant

Assassins et poètes

Robert Van Gulik

Le savant et le dandy se mêlaient en Van Gulik, comme se côtoient dans ses romans Excellences et malabars, déesses de la Miséricorde et statues du roi Dragon, canards mandarins de l'amour fidèle et serpents de la passion meurtrière. On y arpente les égouts avec élégance avant d'aller au palais du gouverneur prendre - évidemment - une tasse de thé.

Voir maintenant

Atlantis

David Gibbins

En 9000 avant J.-C., selon Platon, se dressait, au milieu de l'Atlantique, une île peuplée par des guerriers, les Atlantes. Mais, en quelques heures funestes, elle fut engloutie par les flots... De nos jours, au large de la Grèce. Lors de l'exploration sous-marine d'une épave, l'archéologue Jack Howard trouve un disque en or massif qui donnerait la clé de la cité perdue. Au même moment, dans une nécropole égyptienne, le professeur Hiebermeyer découvre sur une momie un papyrus rédigé en grec ancien qui mentionne Atlantis et révèle son emplacement... Avec ces deux découvertes, toute la science archéologique est remise en cause. Et même les plus sceptiques doivent se rendre à la raison : 1'Atlandide n'est peut-être pas un mythe mais une réalité...

Voir maintenant

Au bout du rouleau

Georges Simenon

Tu ne crois pas que tu bois un peu trop ? Était-ce " trop " qu'elle avait dit ? Peut-être que non. Peut-être qu'elle s'était contentée de dire " beaucoup ", parce que c'était une femme qui avait appris comment on parle aux hommes, à certains hommes en tout cas, et justement aux hommes dans le genre de Viau. Elle ne le disait pas sèchement, sur un ton de reproche ou de mépris, comme les épouses qui ne savent pas s'y prendre. Elle ne le disait pas non plus avec des lèvres pâles qui frémissent, comme d'autres épouses ou maîtresses qui ont peur d'être battues.

Voir maintenant

Au coeur du mal

Chelsea Cain

<p><span style="color: #1b1b1b; font-family: 'Roboto Slab', serif; font-size: 14.56px;">Gretchen Lowell est une beaut&eacute; fatale. Au sens litt&eacute;ral. L'inspecteur Archie Sheridan a traqu&eacute; pendant dix ans cette redoutable tueuse qui a fait plus de 200 victimes. Il conna&icirc;t bien ses m&eacute;thodes, grav&eacute;es en lui pour toujours - sa poitrine porte la cicatrice en forme de c&oelig;ur que Gretchen a dessin&eacute;e avant de lui administrer une injection mortelle.</span><br style="margin: 0px; padding: 0px; box-sizing: border-box; text-rendering: auto; -webkit-font-smoothing: antialiased; -webkit-tap-highlight-color: rgba(0, 0, 0, 0); color: #1b1b1b; font-family: 'Roboto Slab', serif; font-size: 14.56px;" /><span style="color: #1b1b1b; font-family: 'Roboto Slab', serif; font-size: 14.56px;">Personne ne sait pourquoi elle l'a ranim&eacute;. Ni pourquoi elle a appel&eacute; les secours, et les a attendus calmement, provoquant ainsi sa propre arrestation.</span><br style="margin: 0px; padding: 0px; box-sizing: border-box; text-rendering: auto; -webkit-font-smoothing: antialiased; -webkit-tap-highlight-color: rgba(0, 0, 0, 0); color: #1b1b1b; font-family: 'Roboto Slab', serif; font-size: 14.56px;" /><span style="color: #1b1b1b; font-family: 'Roboto Slab', serif; font-size: 14.56px;">Deux ans plus tard, Gretchen est en prison mais Archie n'est pas libre pour autant.</span><br style="margin: 0px; padding: 0px; box-sizing: border-box; text-rendering: auto; -webkit-font-smoothing: antialiased; -webkit-tap-highlight-color: rgba(0, 0, 0, 0); color: #1b1b1b; font-family: 'Roboto Slab', serif; font-size: 14.56px;" /><span style="color: #1b1b1b; font-family: 'Roboto Slab', serif; font-size: 14.56px;">Seules ses pilules lui permettent de tenir, rien ne sera plus jamais comme avant. Et la relation malsaine qu'il entretient avec son ancienne tortionnaire le trouble bien plus qu'il ne veut se l'avouer...</span><br style="margin: 0px; padding: 0px; box-sizing: border-box; text-rendering: auto; -webkit-font-smoothing: antialiased; -webkit-tap-highlight-color: rgba(0, 0, 0, 0); color: #1b1b1b; font-family: 'Roboto Slab', serif; font-size: 14.56px;" /><span style="color: #1b1b1b; font-family: 'Roboto Slab', serif; font-size: 14.56px;">Quand un nouveau serial killer survient, l'inspecteur est rappel&eacute; sur le devant de la sc&egrave;ne. Mais cette fois pas de t&ecirc;te-&agrave;-t&ecirc;te entre Archie et le tueur, car une jeune journaliste passionn&eacute;e est de la partie - tout comme Gretchen, qui, tapie dans l'ombre de sa cellule, est plus dangereuse que jamais...</span></p>

Voir maintenant

Aucune bête aussi féroce

Edward Bunker

Le discret Mister Blue de Reservoir Dogs eut une vie avant d'étaler son faciès vérolé sur le grand écran. Bunker, le bien nommé, était l'auteur d'un traité postcarcéral sans égal publié en 1973 et alors épuisé outre-Atlantique. L'une de ces vraies fausses autobiographies qui ne s'encombre d'aucune couenne littéraire. La chair, les os et les tripes suffisent à faire de ce roman noir un aller simple pour l'enfer d'une vie toute tracée dès le berceau. Un parcours horriblement classique, balisé et implacable : problèmes familiaux, délinquance juvénile et au bout une succession de séjours "au château"... Rien de vraiment neuf, si ce n'est la violence aride, impitoyable, voire clinique, avec laquelle Edward Bunker décrit le quotidien du taulard en liberté conditionnelle et, surtout, l'impossibilité de modifier, voire seulement de rectifier une destinée ou de réécrire ce scénario. Son héros, Max Dembo (Bunker lui-même, évidemment), s'applique ainsi consciencieusement en sortant de prison à ne pas s'engouffrer dans les culs-de-sac de son passé. Mais le milieu et la prison sont des aimants dont on n'interrompt pas l'attraction à coup de rédemption. La cavale se fait alors allégorique, avec un terminus on ne peut plus kafkaïen. En 1978, Dustin Hoffman achètera les droits d'Aucune bête aussi féroce, confiant à Ulu Grosbard la mise en scène de l'adaptation. Le film, Le Récidiviste (Straight Time), superbe road movie nu comme un haïku, amplifiait ce sentiment tragique d'impossible rachat. Bref, Aucune bête aussi féroce confirme que le roman noir demeure un genre idéal pour sonder l'esprit humain. Dostoïevski ou Chandler s'en doutaient bien ; Bunker n'eut qu'à confirmer.

Voir maintenant

Avant de te dire adieu

Mary Higgins Clark

Un yacht luxueux explose dans le port de New York, emportant son propriétaire Adam Cauliff et ses invités. Accident ou attentat ? Très vite, l'enquête privilégie la thèse de l'acte volontaire. Mais qui pourrait être l'auteur du crime ? Qui aurait intérêt à voir disparaître le jeune et ambitieux architecte en même temps que plusieurs de ses partenaires en affaires immobilières ? Les pistes sont nombreuses. Et Nell McDermott, la femme d'Adam, déchirée par le chagrin et la culpabilité, veut absolument savoir. Par tous les moyens. Sur les conseils de sa grand-tante Gert, elle accepte, malgré son scepticisme, de consulter un médium pour entrer en contact avec le défunt. Mais se risquer aux frontières de la mort conduit parfois à d'effarantes réalités. Entre vérités et mensonges, entre normal et paranormal, entre ambition et trahison : tout l'art de la reine du suspense dans un nouveau thriller surprenant. Une fois encore, Mary Higgins Clark sème habilement le doute et frappe un grand coup.

Voir maintenant

Avant le gel

Henning Mankell

Des animaux immolés par le feu, la tête et les mains d'une femme gisant près d'une bible aux pages griffonnées... Le commissaire Wallander est inquiet. Ces actes seraient-ils un prélude à des sacrifices humains de plus vaste envergure ? La propre fille de Wallander, impatiente d'entrer dans la police, se lance dans une enquête parallèle. Entraînée vers une secte fanatique résolue à punir le monde de ses péchés, elle va rapidement le regretter. Né en Suède en 1948, Henning Mankell partage sa vie entre l'Afrique et la Suède. La plupart de ses romans sont parus en Points.

Voir maintenant

Avec intention de nuire

Robin Cook

Nous sommes tous à la merci d'une erreur médicale, et il ne manque pas de faits divers retentissants pour nous le rappeler? Mais dans le cas de Patty Owen, morte en mettant au monde son premier enfant, y a-t-il vraiment eu négligence du médecin anesthésiste, Jeffrey Rhodes ?L'enquête conclut par l'affirmative. Lui seul se croit, se sait innocent. Sa vie et sa carrière brisées, il va devoir mener un combat désespéré avant de découvrir, derrière les circonstances qui ont entraîné le drame, d'effrayantes intentions de nuire?C'est en professionnel - il a été chirurgien- que l'auteur de Virus et de Sphinx nous entraîne dans les terrifiants arcanes du monde hospitalier.

Voir maintenant

Avec le diable

James Keene

1990, prison de Springfield, quartier de haute sécurité. James Keene, fils d'une famille influente de Chicago, est arrêté pour trafic de drogue. Condamné à dix ans, le FBI lui propose alors un étonnant marché. Il doit obtenir les aveux d'un tueur en série, incarcéré dans l'unité psychiatrique de Springfield. Larry Hall n'a été inculpé que d'un meurtre. On le suspecte d'en avoir commis une vingtaine. Keene doit gagner sa confiance...

Voir maintenant

Avis de tempête sur cordouan

Jean-Pierre Alaux

Au lendemain du décès de Georges Pompidou, la mort s'invite à Cordouan. Le fils d'un des gardiens du célèbre phare que Séraphin Cantarel est venu expertiser est découvert noyé au pied d'un carrelet. Sa fiancée, quant à elle, demeure introuvable. Tandis qu'en mer le ciel se fait de plus en plus incertain, sur la côte, une chose est sûre : la tempête qui se prépare ne laissera pas la Gironde indemne... Une enquête haletante entre terre et mer. Homme de radio et de télévision, Jean-Pierre Alaux se consacre désormais à l'écriture. Il est l'auteur, avec Noël Balen, d'une série oeno-policière, Le Sang de la Vigne (Fayard), qui compte 17 volumes, et aujourd'hui adaptée en série télévisée avec Pierre Arditi. Après Toulouse-Lautrec en rit encore, il signe Avis de tempête sur Cordouan, confrontant le roman policier au monde de l'art.

Voir maintenant

Babylone Vegas

José Luis Munoz

<p>Ca fait dix ans que Mike Demon se coltine les d&eacute;serts de Californie, du Nevada et de l'Arizona pour vendre des polices d'assurances agricoles. Ce jour-l&agrave;, il en a encore une &agrave; fourguer avant de rentrer chez lui &agrave; Los Angeles. C'est l'anniversaire de la mort du King, il fait quarante-cinq degr&eacute;s, on a retrouv&eacute; deux vieux grill&eacute;s dans leur voiture et le moteur de la vieille Taurus commence &agrave; fondre. Demon prend la premi&egrave;re sortie. Bienvenue &agrave; Las Vegas. Au garage, on lui annonce deux jours de r&eacute;paration, mais pour Demon &ccedil;a veut surtout dire deux jours &agrave; rester coinc&eacute; dans le temple de la perdition. Et quand on est le fils d'un puritain qui s'est ruin&eacute; au jeu avant de se suicider, &ccedil;a fait deux jours de trop. Alors quand les pi&egrave;ces de la Taurus tardent &agrave; arriver, Demon c&egrave;de &agrave; son tour aux sir&egrave;nes de la Grande Tentatrice et entre dans une fr&eacute;n&eacute;sie de jeu, d'alcool et de sexe. Des lumi&egrave;res aveuglantes des salles de jeu climatis&eacute;es aux chambres d'h&ocirc;tel o&ugrave; la Bible c&ocirc;toie le bottin des prostitu&eacute;es, Demon plonge lentement dans un enfer dont Las Vegas n'est peut-&ecirc;tre que l'antichambre.</p>

Voir maintenant

Balle de match

Harlan Coben

Balle de match. En faveur de Duane Richwood, star montante du tennis et nouvelle recrue de Myron Bolitar, agent sportif lui-même en pleine ascension. Un coup de feu. Une balle. Et le match est terminé pour Valérie Simpson, ancienne protégée de Myron. Six ans après le meurtre de son fiancé, elle était pourtant prête à remonter au filet. Mais quelqu'un l'a stoppée net dans son élan. Pourquoi ? L'enquête risque de tourner au jeu décisif...

Voir maintenant

Bangkok 8

John Burdett

Le district numéro 8 de Bangkok présente un sacré bestiaire humain : épaves crackées, ex-Khmers rouges dealers d'amphés, transsexuels et autres filles de joie... Un folklore dont l'inspecteur Sonchaï Jitpleecheep n'a aucun mal à maîtriser les codes. Ce métis, fruit de l'amour hasardeux entre un G.I. américain et une fille des bars thaïe, a d'ailleurs choisi une méthode d'investigation bien particulière : c'est Bouddha qui l'inspire et le guide dans ses enquêtes. Et même si son goût prononcé pour les paradis artificiels et l'amour tarifé lui font prendre quelques libertés avec l'ascétisme karmique, celui qu'on surnomme le " flic moine " met un point d'honneur à combattre le crime et la corruption qui gangrènent la mégalopole thaïlandaise. Un polar à l'atmosphère urbaine étouffante sous la plume d'un John Burdett au meilleur de sa forme.

Voir maintenant

Barthélemy et sa colère

Charles Exbrayat

Une sale histoire, ce meurtre. Évidemment, Berry pourra s'arranger. Quelques pots-de-vin, quelques faux témoins grassement rétribués et son homme de main sera relaxé. Tout de même. Berry n'aime pas faire de vagues. Il s'est embourgeoisé, avec l'âge. Les règlements de compte, les coups de feu, il n'en veut plus. Alors, un crime gratuit, juste pour s'amuser, cela n'arrange pas ses affaires. D'autant que cet imbécile de Fernand est allé tuer une femme de pêcheur, dans un petit village. Et ces gens-là sont fichus de ne pas comprendre pourquoi la justice leur donne tort. Sale histoire, vraiment.

Voir maintenant